Fabrique tes propres instrument

Simples et rapides à fabriquer, les maracas éveillent les tout-petits et amusent les plus grands. Le principe est simple : un contenant rempli de graines ou de petits objets et une décoration colorée. Avec un même tutoriel, construisez une variété d’instruments aux sons différents.

Les outils nécessaires

des contenants ;

un rouleau de ruban adhésif ;

une tasse de graines au choix ;

de la colle à papier peint ;

un récipient en plastique ;

du papier de soie.

Les étapes de fabrication des maracas

Choisissez votre contenant. Les maracas doivent être adaptées à leur destinataire : deux bouchons rassemblés, deux emballages de petit-suisse ou de yaourt collés… Dans ce cas, prévoyez-en quatre, les maracas allant toujours par deux. Pour les plus grands, pensez aux mini bouteilles ou canettes de soda.

Choisissez vos graines. À chaque type correspond un son différent : grains de café, riz, lentilles, haricots secs… ou même boutons, perles et cailloux. Mélangez différents types dans une même maraca pour un son plus riche.

Remplissez le contenant avec les graines ou objets, puis refermez. Pour une bouteille, vissez le bouchon et scotchez ; pour une canette, bouchez le trou avec du ruban adhésif ; pour un emballage en double, collez les deux parties ensemble et rajoutez du ruban adhésif pour bien maintenir les maracas.

Préparez la colle à papier peint dans le récipient.

Si vous souhaitez une poignée, scotchez un morceau de journal roulé à la base des maracas.

Découpez des bandes du papier de votre choix, d’environ 5 x 20 cm. Trempez-les dans la colle et appliquez en les superposant, jusqu’à recouvrir entièrement les maracas.

Laissez sécher, et répétez l’opération pour des maracas bien solides. Vous pouvez utiliser la même technique pour les décorer avec du papier de couleurs. Peignez vos maracas si vous le désirez.

 

Instrument de musique, mais aussi de relaxation, le bâton de pluie peut être fabriqué très simplement. Quelques étapes rapides suffisent.

Les outils nécessaires

un tube en carton, de préférence épais ;

des clous ;

un marteau ;

du papier cartonné ;

du ruban adhésif ;

des produits secs (riz, petits noyaux, etc.) ;

de la colle ;

une paire de ciseaux.

Les étapes de la fabrication d’un bâton de pluie

Sur un tube en carton, enfoncez à intervalles irréguliers des clous d’une longueur inférieure au diamètre du tube. Aidez-vous pour cela d’un marteau, et n’hésitez pas à en planter un peu partout sur le tube en carton. Découpez ensuite, dans une feuille de papier cartonné, deux cercles de dimensions identiques. Le diamètre de ces cercles doit être légèrement supérieur à celui du bâton de pluie (votre tube en carton). À l’aide d’un rouleau de ruban adhésif, fermez l’une des extrémités du tube en carton avec l’un de ces cercles. Déversez via l’extrémité encore ouverte du tube en carton des produits secs. La plupart du temps, on utilise des grains de riz. Des lentilles ou des petits noyaux peuvent également convenir. Puis refermez le tube en carton à l’aide du deuxième cercle préalablement découpé. Multipliez les couches de ruban adhésif pour consolider les extrémités du bâton de pluie. Pour un bâton de pluie plus esthétique, décorez-le enfin en laissant parler votre imagination. Peintures,papier crépon, collages, mais aussi bouts de tissu peuvent lui être ajoutés pour le transformer en un objet artisanal décoratif.

Astuce : il est possible de remplacer les clous par des cure-dents. Insérez simplement les cure-dents dans le tube en carton, et coupez l’extrémité qui dépasse du tube.

Fabriquer un xylophone avec des bouteilles

Procurez-vous 5 bouteilles de 75 cl. Choisissez si possible des bouteilles rondes avec un fond plat et une embouchure large. Numérotez-les de 1 à 5.

Remplissez les bouteilles avec différentes quantités d’eau. Ajoutez les quantités suivantes dans les bouteilles :

    • bouteille n° 1 : 65 cl. Cela produira la note FA,
    • bouteille n° 2 : 45 cl. Cela produira la note SOL,
    • bouteille n° 3 : 35 cl. Cela produira la note LA,
    • bouteille n° 4 : 25 cl. Cela produira la note DO,
    • bouteille n° 5 : 20 cl. Cela produira la note RÉ

      Jouez sur les bouteilles avec une cuillère en métal. Frappez sur le côté des bouteilles avec la cuillère pour produire les notes.

Fabriquer un tambour ballon

Trouvez un corps pour votre tambour. Vous pouvez utiliser un vieux pot, un bol, un vase ou un sceau. Choisissez un récipient profond et robuste, pour faire le corps de votre tambour. Évitez les objets en verre et autres matériaux fragiles.

Achetez des ballons gonflables. Vous allez probablement en faire exploser quelques-uns durant le procédé, donc, il est recommandé d’en avoir plusieurs. Choisissez des ballons de grande taille et solides. Vous pouvez les acheter de tailles différentes pour être certain que vous en aurez un qui s’adaptera parfaitement à la dimension du corps de votre instrument.

Coupez l’extrémité d’un ballon. À l’aide d’une paire de ciseaux, coupez l’extrémité d’un ballon à l’endroit où il devient étroit.

Étirez le ballon autour du corps de l’instrument. Tenez le ballon avec une main à une extrémité du corps pendant que vous l’étirez avec l’autre main jusqu’à recouvrir l’autre bout du corps du tambour. Vous commencez depuis l’extrémité ouverte du vase ou du pot ou du sceau que vous utilisez en guise de corps.

  • Vous pourriez demander à un(e) ami(e) de vous aider à tendre le ballon afin qu’il ne vous claque pas au visage.
  • Si le ballon que vous employez vous semble trop petit ou trop grand, essayez avec un ballon d’une taille différente.

Maintenez-le sur le corps avec du ruban adhésif. Employez du ruban adhésif très résistant et de bonne qualité et placez-en tout autour de la base du corps du tambour pour maintenir le ballon en place.

Jouez du tambour ballon à l’aide de bâtonnets. Utilisez des baguettes chinoises, des stylos ou autres objets longs et fins pour jouer sur votre instrument.

Facebook
YOUTUBE
LINKEDIN
INSTAGRAM